Les outils de traitement

Les élus de Cyclad (ex Smictom Vals Aunis) ont fait le choix de la réduction des déchets et de la diversification des outils de traitement des déchets.

Un centre de tri des emballages à La Jarne

Les emballages collectés dans les bacs/sacs jaunes sont triés au centre de tri Altrianede la Communauté d'Agglomération de La Rochelle.

Un centre de transfert à Surgères

Les déchets ménagers non recyclables et les emballages collectés sur le territoire nord-ouest de Cyclad transitent par le centre de transfert de Surgères.

Un centre de transfert et de valorisation à Chermignac

Transitent par ce centre :
- Les déchets ménagers (non recyclables, emballages, verre et papier) collectés par l'agglomération de Saintes.
- Une partie du bois, des végétaux, du tout-venant, des gravats, des cartons, des métaux... collectés dans les déchetteries de l'agglomération de Saintes et de Cyclad.

Une usine d'incinération à Paillé

Une partie des déchets ménagers non recyclables collectés dans les bacs/sacs noirs est traitée par l'usine d'incinération des ordures ménagères (UIOM) de Paillé d'une capacité de traitement de 30 000 tonnes par an.

Un projet de centre de tri pour le textile à Surgères

Depuis 2008, les élus de Cyclad souhaitent profiter des filières qui émergent dans le domaine du recyclage pour favoriser l’implantation de nouvelles activités économiques et industrielles dans le nord de la Charente-Maritime. En 2011, Cyclad a développé le tri et la collecte du textile en partenariat avec Le Relais France et l’éco-organisme Eco-TLC. Le succès de cette collecte va permettre de construire à Surgères un centre de tri du textile d’une capacité de 3500 tonnes par an et de créer 45 emplois.

Pour tout savoir sur les jours de collecte, les horaires des déchetteries,
les consignes de tri…

Retrouvez les agents de proximité de CYCLAD sur le territoire

Déposé le 19/02/2017
Budget primitif 2017